Nouvelles Intirio

Plus de la moitié des retailers veulent changer d’approche

03-01-2018 in Intirio 2018

Tout le monde sait que le secteur retail est confronté à des changements majeurs.  Mais qu’en pense le retailer lui-même et quelle est sa stratégie pour l’avenir ?  Nous lui avons posé la question lors d’une enquête spécifique menée en novembre et décembre auprès de plus de 350 entreprises.  Voici les résultats (Partie 1 sur 3).

Le retailer devient de plus en plus installateur
L’enquête a été menée dans le segment moyen à haut de gamme.  Seuls 22% des entreprises interrogées semblaient posséder un magasin.  De plus en plus de retailers proposent également des services de conception, de conseil ou d’installation.

Intirio

65% de ventes au comptoir
Actuellement, la part des ventes au comptoir représente encore 65% du chiffre d’affaires, mais de nombreux retailers s’attendent à des changements à ce niveau-là.  A peine 2,2% des ventes se font en ligne.  Les chiffres présentés par Gino Van Ossel au Congrès Intirio trouvent confirmation ici.  Nous reviendrons plus en détails sur les attentes dans le prochain Connect.

Le retailer souhaite choisir ses marques lui-même
51% optent explicitement pour une approche multimarque.  Une petite minorité, notamment 6,6%, optent pour une collaboration exclusive avec un nombre limité de marques ou de fournisseurs.  C’est très peu.  Certainement lorsqu’on fait la comparaison avec l’évolution dans le milieu de la mode où nous constatons plutôt un mouvement inverse.Intirio

78% des retailers présentent une offre spécialisée
La spécialisation prend le relais du retailer qui propose une offre générale d’aménagement de l’intérieur.  Pour le moment, pas moins de 78% des retailers optent pour cette approche.  Moins de 10% préfèrent ne PAS du tout choisir de spécialisation.  Le retailer souhaite donc pouvoir offrir un vaste choix à son client.

Plus de la moitié souhaitent changer d’approche
62,1% ont l’intention de changer d’approche à l’avenir.  Près de la moitié sont même très explicites à ce sujet.  Nous y reviendrons dans les prochains bulletins d’information.Intirio

Peu de fairtrade ou de produits écologiques
Moins de 15% du marché de l’aménagement de l’intérieur opte ‘plus ou moins’ pour une offre fairtrade ou écologique.  Aucune des personnes interrogées ne choisit explicitement ce modèle, ce qui est très étonnant.  Ou, du moins, contraire aux attentes.  Il existe encore des possibilités dans ce domaine puisque la demande est bien réelle.Intirio

71% sont à la recherche de nouvelles marques
Les retailers voient clairement les opportunités dans les nouvelles marques.  Ils s’identifient dans une large mesure aux produits qu’ils présentent.  Pour une grande majorité des entreprises, il est crucial de proposer des nouveautés et d’attirer de nouvelles marques.

Web design en development by Lavagraphics