100 ans de Bauhaus ou de Frauhaus?

100 jaar Bauhaus

En 1919, l’architecte Walter Gropius était à l’origine de l’École de Design allemande.

Même si l’école Bauhaus a fermé en 1933, les idées progressistes relatives à l’association de l’artisanat, de l’art et de la technologie se sont dispersées dans le monde entier durant les 100 années suivantes.
De grands noms tels que notre compatriote Henry Van de Velde ou Mies van der Rohe régnaient en maîtres à l’époque, mais Anni Albers et Gunta Stölzl méritent également leur place dans les livres d’histoire. Toutes deux ont fourni une contribution plus que remarquable au mouvement ainsi qu’à l’art du tissage.

Sous les doigts d’Anni Albers, le textile s’est vu conférer des propriétés pittoresques, jusqu’à devenir un véritable art textile. Une exposition solo au Tate Modern à Londres en 2018 a confirmé sa contribution propre de tisseuse à l’art abstrait moderniste.

Anni Albers
Anni Albers Design

Sous la gouvernance de la tête pensante Gunta Stölzl, l’atelier de tissage est devenu le plus populaire de tout le Bauhaus. Avec ses connaissances très poussées de l’art moderne associées au savoir-faire technique, elle a tissé des tissus d’ameublement et des tapis toute sa vie durant.

Il y avait donc suffisamment de ‘matière’ pour organiser une exposition au musée de Groningue.
‘Wall House #2 Gunta Stölzl: 100 jaar Bauhausstoffen’ se tient encore jusqu’au premier septembre.

Gunta Stölzl

Consultez les autres publications de notre blog

Retour haut de page